Jour 1 : Comme les pros : on joue à dix de chute !

C’est dimanche et nous ouvrons nos fenêtres sur un ciel peu engageant.

Au petit déjeuner, pourtant la décision est vite prise : ON ROULE ! On est quand même venus pour ça !

Et nous voilà sur le bitume trempé, attentifs aux voitures qui nous semblent bien nombreuses pour un dimanche matin.

Elles se dirigent comme nous vers la frontière espagnole pardi ! Il y a même un car que l’on laisse passer respectueusement dans la montée du col d’Ibardin et qui nous gratifie d’un coup de klaxon amical.

La montée s’est plutôt bien passée pour tout le monde . Au sommet on aperçoit les magasins ouverts à la frontière et les stations essence, ce qui explique cette affluence de voitures.

Nous entamons la descente qui s’avérera moins amicale et plus périlleuse car elle enverra trois de nos collègues caresser le bitume , heureusement sans gravité.

Chacun reprend la route après avoir pris soin des blessés , mais l’heure est à la prudence !

Gégé lui n’a rien vu de tout cela et caracole devant , se demandant en bas ce qu’on peut bien fabriquer !

Regroupement général dans la localité de Xantelerreka(prononcer :chanter l’eurêka) ,briefing avec les filles et on repart ...

sous la pluie. 

Un peu perdus et perplexes sur le chemin que nous propose le parcours GPS (bretelle en sens interdit), nous voyons arriver une voiture de la Guardia civil qui s’arrête devant notre groupe. Il nous conseille un itinéraire plus sûr et nous repartons direction Etchalar avant d’attaquer la dernière montée (7,5 km) traversant les localités au nom pittoresque de Lakain Apezborro et Gorosurreta.

La descente se fera toujours prudemment et c’est avec soulagement que nous rejoignons le camp de nos amis camping caristes pour savourer une bière et raconter nos péripéties de la matinée avant de regagner notre table au VVF.

Revigorés nous repartons car l’après midi s’annonce plus clément côté météo. Direction la route des cimes pour un périple de 57 km.

Nos blessés du matin sont passés par l’infirmerie et tout le monde semble d’attaque.

St Pée sur Nivelle ,Ustaritz ,Cambo les bains (pause fraîcheur) puis Espelette et d’autres villages aux noms impossibles à retenir sont avalés allègrement sous nos coups de pédale. Notre périple se terminera finalement presque sous le soleil, non sans avoir franchi quelques côtes épicées du côté d’Espelette.

Après l’apéro sur le balcon de Monique et Christian , on se retrouve à notre table en espérant que la météo du lendemain sera bonne car c’est journée pique nique et le menu s’annonce corsé !

 

Post-It

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
8
9
10
11
12
13
15
16
17
18
19
20
22
23
24
25
26
27
29
30
31

Post-It Horaires

A partir du dimanche 23 juin

départ à 08h00 pour le groupe 1.